« Un territoire emprunte à tous les milieux, il mord sur eux, il les prend à bras le corps
(bien qu’il reste fragile aux intrusions).»


G.Deleuze & F.Guattari, «Mille plateaux», 1980.





entre : préposition invariable, indique :
1° le lieu, l’espace intermédiaire, à l’intérieur de deux limites ;
2° l’intervalle de temps ;
3° la relation.

( entre ) consiste à mettre des objets/temps/lieux du paysage entre deux parenthèses démesurées de 2,5 ou 5 mètres de haut.

Des personnes sont mobilisées sur place pour choisir des cibles et manoeuvrer ensemble ces parenthèses, dans des conditions parfois difficiles. Encercler différents "objets" permet de révéler/questionner leur présence, en utilisant les qualités de la parenthèse hors de leur contexte habituel.



LECTOURE (2015)

À l'invitation du centre d'Art et Photographie de Lectoure, réalisation d'une vingtaine d'images + une vidéo au cours d'une résidence de 10 jours, en mars 2015. Commissaire de l'exposition : Érick Gudimard.

250 personnes environ ont pris part aux différentes actions, grâce à l’appui des réseaux associatifs, écoles, entreprises locales...

Rencontre avec Isabelle Serça (auteur d'"Esthétique de la ponctuation" et des "Coutures apparentes de la Recherche. Proust et la ponctuation.") lors du vernissage le 4 avril !



Cimetière des Tirailleurs Sénégalais


"Salle des Illustres"











VOYAGE À FLORENCE (2014)


Une grande série d'images a été réalisée au cours du voyage à vélo de 6 semaines entre Bruxelles et Florence, durant l'été 2014. Voir la page qui est consacrée à ce projet : (michi crede)



( ENTRE ) : LA ROCHELLE (2013)

2 photos ont été réalisées à l’occasion du colloque «Amitiés. Le cas des mondes Américains» à l’université de La Rochelle ; suite à l'invitation du groupe GIRAFE (groupe interdisciplinaire de recherche sur les amériques et les figures du entre).






( ENTRE ) : CHAMBÉRY (2012)



Travail sur le territoire de Chambéry, en collaboration avec Philippe Vuillermet / produit par iX compagnie. Une trentaine d’interventions ont été réalisées, auxquelles ont pris part environ 200 personnes + 1 village + 1 boeuf et 1 chien.

Le projet s’est construit grâce à l’appui des réseaux associatifs et institutionnels, écoles, de nombreux partenariats avec des entreprises locales, ainsi qu’au soutien de plusieurs services de la ville de Chambéry.

En résonnance au travail visuel, un questionnaire a été diffusé pour orienter l’imaginaire sur le terrain du mot :
- Quel mot mettriez-vous entre parenthèses ?
- Si vous pouviez suspendre un temps, que s’y passerait-il ?
- Qu’aimeriez vous extraire/révéler de votre paysage quotidien ?
Les réponses ont ensuite été affichées sur des panneaux blancs à travers la ville.

22 photos et une installation pour 3 écrans vidéos ont été réalisés.






lieu dit : «le bout du monde»







Réalisé avec le soutien de la Ville de Chambéry et le financement de la Ville de Chambéry, du Conseil Général de la Savoie et de la région Rhône-Alpes.



( CHEMIN DE CROIX ) : DIE (2011)

La première intervention de la série a consisté à relier la Croix de Justin, suplombant la vallée, depuis
le village de Die. 2 photos et 1 vidéo ont été réalisées lors de cette marche.